Groupe B promo2005

Le forum du groupe B de l'IUFM d'Orléans
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche:La cité Gallo-Romaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hervé



Nombre de messages : 255
Date de naissance : 07/04/1980
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Fiche:La cité Gallo-Romaine   Ven 7 Oct à 22:55

La villa Gallo-Romaine

Définition:
Une villa gallo-romaine n'est pas ce que nous appelons une "villa" à notre époque. Par ce terme les romains désignaient dans l'exploitation agricole, l'habitation du maître, elle était généralement construite dans un endroit agréable. Il en ressort qu'une habitation, somptueuse ou non, ne peut être considérée comme "villa" que dans la mesure où "elle est le centre d'un domaine rural important et bien cultivé". Une villa est, en principe, isolée dans la campagne.
Elle n'est qu'une grosse exploitation agricole au milieu de ses terres, ce que nous appelons aujourd'hui, une "grande ferme".

Evolution :
Le terme de "villa" n'apparaît, à propos de la Gaule, que dans le récit des guerres de l'an 21 et de 70 après J.-C. chez Tacite.
César n'emploie jamais ce mot. Il parle, lui, d'aedifica. Pour le conquérant, le mot "villa" ne peut désigner une construction "barbare", mais uniquement une habitation élaborée, "civilisée", c'est-à-dire un établissement rural répondant aux normes romaines dans sa conception et son ordonnance parfaitement géométrique, pour son plan de masse comme pour la résidence du maître.
La villa obéit déjà à des règles architecturales de symétrie et surtout introduit la maçonnerie, tout au moins pour les fondations ; ce qui est tout à fait nouveau en Gaule. Bref, dès que les aedificae sont construits à la mode romaine, ils deviennent des villas, qui marquent ainsi l'empreinte et l'emprise de Rome dans les provinces conquises.


Localisation et utilité :
La densité extrême de ces villas, même si toutes ne sont évidemment pas contemporaines, témoigne d'une implantation généralisée dans toutes les plaines fertiles de la France du Nord et aussi d'une romanisation profonde. Cette densité et cette standardisation des exploitations rurales attestent bien de l'extraordinaire prospérité et de l'étonnant succès de cette romanisation, succès obtenu moins par la contrainte que par l'émulation.
les Romains cherchaient à pacifier les indigènes en leur donnant le goût du confort et du luxe. C'est sans doute ainsi que Rome parvint à obtenir une mise en valeur de la région et à fournir à l'armée et aux populations des villes les principales denrées dont elles avaient besoin. Bien des indices laissent à penser que ces grandes villas avaient un caractère mi-agricole, mi-artisanal et qu'on y produisait essentiellement du blé et de la laine.

Pourquoi l’enseigne t on aujourd’hui ?
Arrow Elles sont le fondement même de la civilisation gallo-romaine tant au niveau de son architecture qu’au niveau de son organisation.
Arrow Elles sont le fondement même de la mise en valeur systématique des terres.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DELPHINETTE
Admin


Nombre de messages : 60
Date de naissance : 30/01/84
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Fiche:La cité Gallo-Romaine   Sam 8 Oct à 6:50

merci Hervé!! kel boulot! Idea

j'en ferai de même prochainement!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche:La cité Gallo-Romaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Six sépultures gallo-romaines exceptionnelles à Marquion-Sauchy-Lestrée
» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
» Le Pilier des Nautes
» Bonjour et présentation
» Wissous : sous les avions, une ferme gauloise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Groupe B promo2005 :: Les cours :: Histoire/Géographie-
Sauter vers: